Vin & Béton : le grand cru

eurobatideco cité du vin|eurobatideco beton vin
  • Architecture,
  • Bâtiment,
  • Béton

Le vin goûte au béton

Le 31 mai 2016, François Hollande arrive à Bordeaux pour inaugurer la Cité du Vin. Depuis, le bâtiment est devenu l’un des emblèmes de la ville. Mais pas que : il illustre à la perfection l’utilisation originale et parfaitement calibrée du béton dans la mise en valeur du patrimoine. Tant dans sa structure qu’aux alentours.

Le bon terreau

La volonté de créer un terreau favorable à la richesse culturelle de la culture viticole de la région motive la réalisation de la Cité du Vin. A la racine donc, des dispositifs scénographiques et pédagogiques au service de contenus scientifiques et culturels. A l’arrivée, le 4e musée le plus visité hors Île de France ! Et 416 000 visiteurs accueillis en 2019 ! Une des raisons de ce succès, le bâtiment même de la Cité du Vin. Repérable de loin grâce à sa taille et à aux voluptueuses courbes de sa silhouette unique, il scintille dans le ciel bordelais.

L’accord parfait

La Cité du Vin, véritable centre culturel d’avant-garde, met en avant les multiples facettes du monde du vin. Culturelle, historique et universelle.
Grâce à sa structure architecturale même, elle est devenue un site touristique à part entière, apprécié autant de l’intérieur que de l’extérieur.

La Cité du Vin est avant tout un bâtiment de haute technicité faisant la part belle au béton : 9 000 m3 de béton pour son ossature ! Sans compter le béton utilisé dans l’aménagement de ses parcours extérieurs. Le vin et le béton s’affichent comme l’accord parfait sur les bords de la Garonne.

Suivez le béton décoratif !

En effet, l’une des particularités du projet est le béton décoratif utilisé dans ce « bâtiment (qui) ne ressemble à aucune forme connue, parce qu’il se veut une évocation de l’âme du vin entre le fleuve et la ville » précisent les architectes Anouk Legendre et Nicolas Desmazières (agence X-TU Architects). Les abords du projet principal bénéficient des atouts du béton décoratif qui ponctue le parcours au sol. Il tranche de façon originale avec les espaces verts aménagés.

Deux types de béton on été utilisés : « Un premier béton (…) a été coulé en deux épaisseurs : 15 cm sur une surface de 3 200 m² et 12 cm sur 700 m². Le second béton(…) a été utilisé sur 350 m² pour réaliser le raccordement entre le parvis extérieur et l’accès aux pompiers, et sur une épaisseur de 12 cm – soit une quantité totale de 600 m³ ! »

Vin scintillant

Et pour faire briller de mille feux le vin et son univers, un rappel aux sols de chais. En effet, les architectes ont eu recours au béton désactivé scintillant. Illuminé par la luminosité naturelle du jour, celui-ci attire tous les regards et met en valeur les espaces extérieurs. Afin d’obtenir tant de brillance, des éléments métalliques ont été intégrés au béton.

Assemblage du minéral et du végétal

C’est dans ces espaces parfaitement calibrés que l’assemblage du monde végétal et minéral atteint son apogée. Telle une parfaite métaphore filée avec la réalité d’élaboration du vin. A terme, c’est donc un projet surprenant et cohérent qui accueille les visiteurs, qu’ils accèdent depuis la route ou les berges de la Garonne. Et le béton a, une fois de plus, su y apporter sa touche originale !


Chez EuroBâtiDéco nous proposons des solutions techniques pour des oeuvres uniques !

Découvrez nos solutions béton – cirédésactivédrainant et imprimé – sur notre site

et retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

@eurobatideco.beton

Source photo : InfoCiment

Eurobatideco 2023 | Tous droits réservés | Mentions légales | Politique de confidentialité