Béton 3D : bienvenue dans la 3e dimension

eurobatideco béton 3D
  • Béton

L’application de l’impression 3D dans la filière béton a fait couler beaucoup d’encre dès ses débuts prometteurs. En 2013, Barack Obama faisait déjà référence à la fabrication additive en annonçant que « l’impression 3D a le pouvoir de révolutionner la façon dont nous fabriquons presque tout ». Et pour cause : les avancées et les projets mis en place depuis sont légion, notamment à l’étranger. Il est grand temps de faire le point sur cette nouvelle technologie.

Quelles avancées en impression béton 3D ?

Les avancées les plus retentissantes concernent certainement la vedette par excellence, l’imprimante 3D. Les modèles ont à présent fait leurs preuves. En effet, ils sont capables de gérer l’influx de béton et l’impression additive de manière efficace et rapide. Ils permettent ainsi aux équipes engagées de travailler rapidement, avec précision et en toute sécurité. La pénibilité du travail pour les hommes s’en trouve réduite. L’efficacité est, elle, maximale.

La vedette : un béton 3D fluide haute performance 

Tous les bétons ne se prêtent pourtant pas au jeu. Le béton spécial 3D doit être suffisamment fluide pour pouvoir entrer sans entraves dans la tête d’impression d’une imprimante dédiée. 

Parallèlement, le matériau doit se solidifier suffisamment rapidement pour permettre de passer à l’impression de la couche suivante. L’objectif ? Assurer un produit hautement performant et parfaitement adapté au processus même. A terme, un rendu impeccable et fiable à la fois. 

Des avantages certains

Le premier avantage tient avant tout à la liberté de création. Le béton 3D permet en effet d’intégrer de nouveaux éléments dans la construction. Pensons notamment aux motifs complexes, ellipses, courbes et autres formes novatrices.

D’un point de vue architectonique, c’est toute la structure même qui se trouve modifiée. Avec des pleins et des creux, c’est une économie de matériaux de construction qui se profile à l’horizon.

La rapidité du processus est également un avantage certain : les délais de production sont raccourcis, un avantage certain pour le client final habitué aux délais traditionnels de la filière construction.

De l’art à l’habitat 3D

Artistes et architectes ne s’y sont pas trompés : l’impression 3D du béton leur donne une liberté d’expression inégalée. A l’heure où le design figure plus que jamais en haut de l’affiche, c’est un atout considérable. Sans oublier que la modélisation en amont permet de calculer au plus juste la quantité de matériau à utiliser. Exit les gaspillages et la surexploitation. 

Que ce soit un objet design, un monument ou une infrastructure telle que le pont en béton 3D le plus long du monde réalisé en Chine, cela ne fait plus aucun doute, le potentiel est là ! Notamment la possibilité de passer des projets d’architecture pure à l’habitat grâce aux chantiers d’habitation biologiques et biosourcées

Or, de nombreux projets sont actuellement en attente de certification. L’avenir nous dira si cette nouvelle dimension offre toutes les garanties nécessaires, tant pour le constructeur que pour le client final.

Dans le même temps, c’est l’Ecole française du béton qui planche sur le sujet. Elle s’attache à soutenir et valoriser toute initiative permettant d’améliorer la connaissance du béton. Et ce, jusque dans la future dimension du béton 3D grâce au projet « Béton3D écoles ». Ce dernier vise la fabrication d’une imprimante 3D béton de grande taille et low cost. Une fois mise au point, elle sera employés pour des réalisations concrètes. 

A ce rythme, gageons que l’avenir nous fera bientôt découvrir la 4e dimension du béton !



Chez EuroBâtiDéco nous proposons des solutions techniques pour des oeuvres uniques !

Découvrez nos solutions béton – cirédésactivédrainant et imprimé – sur notre site

et retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

@eurobatideco.beton


Source : professeur Xu Weiguo

Eurobatideco 2023 | Tous droits réservés | Mentions légales | Politique de confidentialité